Présentation

PRESENTATION GENERALE DE L’EQUIPE DE RECHERCHE

Les premières recherches conduites à l’université Paris Nanterre par Paul Durning et Dominique Fablet ont exploré les dispositifs de suppléance familiale en internat. À partir de 1986, les chercheurs ont élargi leur domaine d’investigation en réalisant plusieurs bilans de recherche sur l’éducation familiale, l’enfance maltraitée et les interventions auprès des parents. Depuis 1992, l’équipe Éducation familiale et interventions sociales auprès des familles est une des équipes du Centre de Recherches Éducation et Formation (CREF – Équipe d’accueil de doctorants 1589, Université Paris Nanterre, actuellement dirigée par Geneviève Bergonnier-Dupuy).

Notre équipe pluridisciplinaire en Sciences de l’Education (70ème section), composée de 11 chercheur.e.s, s’intéresse aux activités éducatives des parents à l’égard des enfants, des adolescent-es et aux interventions sociales mises en œuvre pour former, soutenir, aider, voire suppléer les parents.

Des compétences complémentaires en sciences humaines sont réunies au sein de l’équipe et contribuent à la diversité des approches : sciences de l’éducation bien sûr, mais aussi psychologie du développement et sociologie. Les méthodes de recherche employées relèvent tant d’approches quantitatives que d’approches qualitatives.

Les recherches réalisées au sein de l’équipe sont regroupées autour de deux axes principaux, envisagés de façon articulée et complémentaire, concernant d’une part, les processus éducatifs intrafamiliaux (Axe 1) et d’autre part, les interventions socioéducatives auprès des familles (Axe 2).

Parentalité, expérience parentale, stratégies éducatives maternelles et paternelles

Une recherche a porté sur l’accès / la transition à la parentalité en contexte de précarité (observation des parcours et des dynamiques intrapsychiques et intersubjectives des femmes en situation de précarité socio-économique / exploration des liens entre ces femmes et leur environnement personnel, familial, et institutionnel (institutions sanitaires mais aussi sociales…)). [Précarité-Parentalité : les mères accueillies au CASH de Nanterre, C. Ganne, N. Thiery, V. Avezou-Boutry, axes 1/2, en cours, financement UPL].

 

  • Une recherche se centre actuellement sur l’analyse de l’implication parentale dans l’éducation des enfants des familles provenant de milieux socio-économico-culturels différents. Ces éléments sont mis en lien avec les pressions ressenties par les mères et les pères à propos de leurs tâches éducatives, le sentiment de compétence parental, le stress parental et le bien-être subjectif (satisfaction de vie, émotions positives et négatives). [Contextes de vie, implication parentale dans l’éducation, stress et bien-être perçus, sentiment de compétence des parents adolescent-es/collégien-ne-s. (G. Bergonnier-Dupuy, V. Avezou-Boutry / axe 1, en cours, financement UPL).

 

  • Deux thèses : C. Lajus (2018). Mixités familiales, parentalité et stratégies éducatives. Le cas des familles italo-africaines dans la région de Bologne en Italie. Co-directrice de thèse : G. BergonnierDupuy, en cotutelle avec Alessandra Gigli, Université de Bologne, Italie, axe 1 / A-G. Picart (en cours). La parentalité pendant les années d’école maternelle : éducation des enfants et vécu des parents, Directrice de thèse: G. Bergonnier Dupuy (en cours) / axe 1.
Accompagnement (familial et/ou institutionnel) de la scolarité, adaptation et réussite scolaire
  • Les points de vue croisés des parents et des adolescent.e.s sur l’accompagnement familial de la scolarité, sur leur vie quotidienne et l’éducation reçue dans leur famille (G. Bergonnier-Dupuy, V. Avezou-Boutry / axe 1 : publications en cours d’écriture, financement antérieur au contrat)

 

  • Le partenariat famille, école et protection de l’enfance à propos de l’accompagnement de la scolarité des enfants issus de familles migrantes [Quel partenariat école/famille/CADA en vue d’une réussite éducative ? (B. Dejaiffe, axes 1/2, terminé)] ou en protection de l’enfance [Recherche sur le programme Pygmalion implanté dans les Villages d’Enfants (H. Join Lambert et al.) /axe 2 : en cours].

 

  • Le lien entre accompagnement de la scolarité, la qualité de vie à l’école et les performances scolaires [Accompagnement familial de la scolarité, représentation école, stress scolaire, satisfaction de vie, performances scolaires des adolescents (G. Bergonnier-Dupuy, V. Avezou-Boutry / axe 1 : publications en cours d’écriture)].

 

  • Evaluation des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) à Nancy : Quels effets sur la réussite des enfants ? (B. Dejaiffe, axe 2, terminé)

 

  • Une thèse : A. Gunesee (2013). Education familiale des enfants en grande section de maternelle : Influence de l’accompagnement éducatif parental sur l’adaptation socio-affective et les compétences scolaires. Directrice de thèse: G. Bergonnier-Dupuy. / axe 1.
Autonomie et soutien à / accompagnement vers l’autonomie (familial et/ou institutionnel)
  • L’accompagnement à l’autonomie des adolescents et jeunes adultes de 11 à 21 ans sur les problématiques de santé (Projet porté par l’IREPS de Bourgogne Franche-Comté / L. Mathiot : axe 2 : en cours)

 

  • L’accès à l’indépendance financière des jeunes placés. Première vague de l’Etude Longitudinale sur l’Autonomisation des jeunes après un placement (ELAP, porteur : I. Frechon, Université Saint Quentin en Yvelines) (C. Ganne, P. Breugnot / axe 2 : en cours)

 

  • La vie quotidienne et l’autonomie/sation des adolescent-e-s/collégien-nes en fonction du milieu socio-économique de la famille (entretiens / (G. Bergonnier-Dupuy, V. Avezou-Boutry / axe 1 : terminé)

 

  • Le lien entre contextes de vie, autonomie, perception du support familial à l’autonomie, pressions ressenties, stress/coping et bien-être subjectif des adolescent-e-s/collégien-ne-s (échelles / (G. Bergonnier-Dupuy, V. Avezou-Boutry / axe 1 : en cours).

 

  • De façon plus indirecte, l’accompagnement des pratiques numériques des enfants et des jeunes par les professionnels par le programme Promeneurs du Net (Véronique Francis / axe 2, terminé)

 

  • Une thèse (en cours) : A. Bénard-Priou. Déficience intellectuelle et transition vers l’âge adulte: contextes de vie, processus d’autonomisation et bien-être subjectif. Expériences subjectives des jeunes et de leurs parents. Directrice de thèse: G. Bergonnier-Dupuy. / axe 1
Le devenir, les trajectoires, les parcours des enfants/adolescent.e.s
  • La vie quotidienne des jeunes en protection de l’enfance / des enfants en situation de grande vulnérabilité
    • – Vivre le placement au quotidien: Ce que les jeunes ont à nous dire, Projet ELTA: 328010-FP7-PEOPLE-2012-IEF (2013-2014) (Bourse Marie Curie obtenu par H. Join Lambert / axe 2 : terminé)
    • – Une thèse : K. Halasa (2017). Expérience de l’enfant en situation de sans logement : perception de la situation, facteurs de stress et stratégies de coping des enfants hébergés avec leurs familles à l’hôtel (Directrice de thèse : G. Bergonnier-Dupuy) / Axe 1/2.

 

  • L’identification des besoins des enfants et des adolescents en protection de l’enfance
    • Les besoins des adolescentes placées hors de leur famille : point de vue d’adolescentes, de parents et d’intervenants français et québécois. (S. Euillet, H. Join Lambert, V. Avezou-Boutry / axe 2 : en cours)
    • L’accès à la santé des enfants pris en charge au titre de la protection de l’enfance : accès aux soins et sens du soin (S. Euillet / axe 2 : terminé)

 

  • Les parcours des jeunes en protection de l’enfance
    • L’évaluation des situations d’enfants confiés en accueil familial : état des lieux dans le secteur associatif (S. Euillet, C. Ganne, A. Turlais post doc / axe 2 : en cours)
    • L’évolution des dynamiques relationnelles et individuelles en accueil familial : Analyse longitudinale des processus développementaux et parentaux pour 40 situations d’enfants accueillis ( S. Euillet, H. Join Lambert / axes 1/2 : terminé)
    • Les jeunes orphelins placés : quelles sont leurs conditions de vie et leur devenir à la sortie de placement ? (C. Ganne, P. Breugnot / axe 2 : en cours)
    • Deux thèses portent sur cette thématique ((1) C. Ganne (2013). Le devenir des enfants accueillis en centre maternel. Approche écologique du parcours et de la qualité de vie des enfants sept ans après la sortie d’un hébergement mère-enfant. Directrice de thèse: G. Bergonnier-Dupuy, axe 2 / (2) J. Chapeau (en cours) : L’accompagnement à pérennisation des sorties de placement : Etude croisée du placement à domicile comme dispositif de retour en famille. CIFRE avec ENEIS Conseil, Directrice de thèse: H Join-Lambert, axe 2.
Analyse des dispositifs d’accueil et d’accompagnement
  • Le partenariat entre familles et professionnels
    • – Les dispositifs d’accueil des enfants de moins de 3 ans en Très Petite section : plus value et marges de développement (V. Francis), axe 2
    • – Les interactions parents – enfants – professionnels en centre parental : contextes institutionnels, processus et effet. (C. Ganne, N . Thiery), axe 2
    • 3 thèses : (1) Cristofol Gisèle. (2016). L’hébergement privé : une forme de «suppléance sociale». Directrice de thèse: G. Bergonnier-Dupuy., axe 2 / (2) Maj S. (en cours) Innovations socio-éducatives et relations professionnels-familles en protection de l’enfance. Directrice de thèse: H Join-Lambert., axe 2 /(3) Fabry Philippe (en cours) Organisation des mesures de placement et cultures institutionnelles en protection de l’enfance. Directeur de thèse: G. Seraphin., axe 2.

 

  • L’analyse des processus décisionnels et participation des usagers (familles, enfants)
    • – Quel avenir après SAJE/SAPPEJ ? Comprendre les orientations proposées aux familles en fin de mesure à partir de l’étude du processus décisionnel. (L. Mathiot, A. Rurka, A. Turlais), axe 2
    • – Une recherche-intervention (expérimentation) portant sur le respect du principe du contradictoire au cours des mesures éducatives en milieu ouvert. (A. Rurka, P. Rousseau), axe 2
    • – La participation et l’expression des enfants accueillis en famille d’accueil : points de vue croisés. (S. Euillet), axe 2
    • – La mobilisation sociale dans le quartier de Montréal nord est : Étude appliquée d’une démarche d’évaluation centrée sur le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités. (B. Vallerie), axe 2
    • Une thèse : Turlais A. (2016). Décision en protection de l’enfance: critères et processus. Directeur de thèse: P. Durning., axe 2.